Les dix remèdes

Nous présentons ici les recommandations faites par l’Institut pour la démocratie sur le cas clinique de notre pays, explicitées dans l’ouvrage de référence Relever la France les dix remèdes, et le libre abrégé Démocrate, levez-vous, L’enjeu de 2017.

Pour en savoir plus sur ces remèdes, visitez le site ‘Démocrates, Levez-vous !

1. Dépenses publiques : mettre fin à la gabegie

Lorsqu’on veut garantir le caractère démocratique d’un régime, on ne peut pas faire l’économie du minimum de théorie politique, indispensable pour comprendre quelles doivent être les limites du domaine d’intervention de l’Etat.

2. Simplifier l’organisation du territoire

Nous serions également mieux gouvernés si les décisions étaient prises au niveau pertinent. Non seulement le pouvoir y est concentré à l’excès au niveau national, mais la France compte aussi un nombre record d’échelons administratifs (dont cinq levant l’im

3. Abolir la monarchie présidentielle

Pour tenter de comprendre comment la France a pu tomber aussi bas en quelques décennies, il convient de s’interroger sur la pertinence de notre mode de gouvernement. La constitution de 1958, en concentrant le pouvoir entre les mains d’un seul, a précipité la crise.

4. Impliquer le citoyen dans le débat public

Outre les excès du pouvoir personnel, il faut dénoncer un second dysfonctionnement : les politiciens ont beau être remerciés à chaque scrutin, cela affecte en rien leur carrière. Il est devenu urgent d’ouvrir la sphère publique à la société civile.

5. Encourager l’initiative dans les domaines d’intérêt commun

Si l’on confinait l’Etat dans son rôle, des entrepreneurs pourraient également s’impliquer dans les domaines d’intérêt général, des secteurs aussi essentiels pour l’avenir que l’enseignement. Il en résulterait une profusion d’initiatives, qui déboucherait sur la création de milliers d’emplois.

6. Cantonner l’Administration dans son domaine

Les causes de la crise apparaissent de façon plus manifeste encore si l’on examine le processus de décision politique. Le lent déclin de la France a coïncidé avec l’arrivée aux postes de commande des experts adoubés par les autorités de la République.

7. Encourager la prévoyance

Un gouvernement respectueux des deniers du citoyen aurait le courage d’instaurer un système de prévoyance plus conforme aux lois de l’économie, ou reconnaissant à nos concitoyens la capacité à faire preuve de prévoyance.

8. Libérer le marché du travail

S’il est un domaine dans lequel le respect du droit améliorerait le sort de beaucoup, c’est bien celui de l’emploi. Il suffirait en effet de supprimer tout ce qui entrave le bon fonctionnement du marché du travail pour que l’offre et la demande s’équilibrent.

9. Redéfinir le pacte républicain

Parce qu’il n’est pas encadré, le pouvoir politique produit des quantités considérables de textes, dont beaucoup seraient déclarés inconstitutionnels, si les garde-fous juridiques inhérent à la démocratie étaient en place.

10. Réinventer l’Europe

Depuis plusieurs décennies, les politiques ne cessent de vanter les bienfaits de l’Union européenne, alors que les citoyens en aperçoivent les conséquences négatives. Ce décalage n’est pas le fait du hasard.